Triste...

Publié le par mapillou

Cet AM avec mes enfants et après un bon WE entre amis, j'ai regardé un documentaire de Yann Arthus Bertrand.
Je n'ai pas vu encore "Home" mais j'ai eu la chance d'admirer ses clichés qui m'avaient laissée "baba".
On ne peut pas dire que je suis écolo non même pas. Mais j'avoue avoir eu la chance d'avoir une maman plutôt nature  et qui a su me transmettre ça.
C'est un peu pour ça que j'ai fait bio, j'aime la vie avant tout et j'aime la nature.
Les vignes aux milles pièces d'or sur la colline de Tain , l'odeur de la pluie après l'orage, les champs de coquelicots et le chant des criquets le soir tombant, les fleurs du cerisiers d'Auriol pleines de douces promesses; autant de souvenirs "sensoriels" qui m'émerveillent encore chaque jour!
A 33 ans, j'aime encore faire un bouquets de fleurs champêtres, ramasser des pommes de pin, manger des abricots directement assise sous l'arbre, cueillir des framboises, attraper des grenouilles et des écrevisses dans le Doux- pas peu fières devant mes 2 loustics-...
Et j'avoue que cette AM certaines vues m'ont rendue "tristoun"...
Coupable?
Oui, peut-être...de vouloir un ordi plus rapide et plus puissant...
Oui, certainement...de désirer le dernier petit objet à la mode complètement futile...
Oui, oui, oui, de me plaindre quand certains bossent des heures pour vivre dans une misère terrible.
Mais...
Je fais mon tri consciencieusement,
J'explique à mes loulous, les éoliennes, la forêt, le gaspillage, le compost...
Je transmets les bouquets de fleurs, les ptits trésors au détour d'un balade (les hélices et les marrons d'Inde c'est un premier pas, non? et les pierres volcaniques aussi? les graines?), le plaqueminier au bout de la rue, j'explique l'abeille qui butine et le miel bientôt sur nos tartines...bientôt peut-être aussi seront-ils aussi émus que moi aux premières notes de "Le Paradis blanc".
Alors, oui, c'est sûr, on n'est pas, je ne suis pas parfaite, ben oui, je consomme, oui trop peut-être.
Mais, à la maison comme à l'école, si on parvient à notre échelle juste à partager ces p'tits bonheurs tout simples, c'est pas perdu, hein?

Publié dans Un peu de tout...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nol 25/11/2009 01:24


ho là là, mais tu es poète ! merci pour ces jolies images, et oui, on peut toujours faire mieux... mais on vit avec notre temps, dans la réalité. comme toi, je culpabilise aussi, et en même temps,
j'en veux aux donneurs de leçons car oui, on peut toujours mieux faire, mais quand on essaie de faire un peu, on se prend parfois dans la tronche tout ce qu'on ne fait pas. mais notre temps n'est
pas extensible, notre argent non plus, alors on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a (je suis un peu fatiguée ce soir, excuse, je m'enflamme, et pas sûr de bien dire ce que je veux dire au final, en
plus !).
bon, allez, sinon, mapillou, il faut se (re)mettre au crpe sérieusement, là !
allez, et que ça saute !
biz.


Nynybrindacier 23/11/2009 10:44


Ben pareil, culpabilisée quand je consomme, quand j'ai la flemme d'éteindre les appareils en veille, que je laisse la lumière du couloir allumée, et parfois culpabilisée vis à vis de mes loulous
quand je récupère, quand je fais marcher le petit dernier un peu longtemps pour pas prendre la voiture. Je pense qu'on fait pas si mal quand même et oui, c'est utile et ça fait avancer !